Deux sorties des ateliers pédagogiques

 Jonathan2
Réalisées par Jonathan Mathieu dans le cadre du financement parc.

Les gorges de la Méouge.

C’est dans un site exceptionnel que l’association a réalisé une sortie sur la découverte de la rivière, en partenariat avec écoloc. Au cœur des gorges de la Méouge, les enfants ont pu comprendre le fonctionnement d’une rivière à l’aide d’une maquette, découvrir la qualité de l’eau grâce aux invertébrés présents dans la rivière, mais aussi réaliser des jeux sur les chaines alimentaires du milieu aquatique. Ce fût une belle journée.

Seul face à la nature

Dans la cadre d’un projet pédagogique avec une classe de l’école primaire de Mollans sur Ouvèze intitulé « apprendre à se débrouiller dans la nature » l’association a réalisé deux interventions.

Une première sortie pour comprendre comment s’organise le paysage qui nous entoure et son importance en fonction des besoins que l’on peut avoir.

Une deuxième sortie pour découvrir les plantes sauvages qui sont comestibles. Avec la réalisation d’une cueillette lors d’une petite balade tout autour du village, puis la réalisation d’une salade avec cette cueillette une fois en classe.

Les gorges de la Méouge

C’est dans un site exceptionnel que l’association a réalisé une sortie sur la découverte de la rivière, en partenariat avec écoloc.
Au cœur des gorges de la Méouge, les enfants ont pu comprendre le fonctionnement d’une rivière à l’aide d’une maquette, découvrir la qualité de l’eau grâce aux invertébrés présents dans la rivière, mais aussi réaliser des jeux sur les chaines alimentaires du milieu aquatique.
Ce fût une belle journée.

À Sainte-Luce avec les CM1-CM2 de St-Sauveur-Gouvernet

C’est un projet avec les élèves de la classe de CM1-CM2 de Mme Peyrou à St-Sauveur-Gouvernet qui étudiaient, cette année, l’histoire de la vallée de l’Ennuye.
Ils ont visité plusieurs sites et pour Sainte-Luce ils ont fait appel à Pren-lo d’aise.
Jonathan pour la partie “rando”, Pierre André pour la partie “Préhistoire”.
Dans la foulée Pierre est allé passer une journée avec eux en classe et a également animé une conférence pour les parents et les habitants de St-Sauveur.
Ce projet a été en partie financé par le Parc.
 
  

S’il te plait, dessine-moi un arbre !

Mardi 3 avril, l’association a réalisé une sortie avec une classe de 6ème du collège de Nyons. Organisée avec le professeur d’art plastique du collègue, elle avait pour objectif la découverte du monde végétal par le dessin.

Avant la réalisation de dessins, nous avons commencé par une première activité, la détermination de rameaux de feuillus. Par petits groupes de trois personnes, les élèves devaient trouver le nom des arbres auxquels appartenaient les différents rameaux, en se servant d’une clé de détermination. Activité essentielle pour pouvoir connaitre les principaux critères de reconnaissance, afin de réaliser par la suite un dessin de chaque rameau le plus proche possible de la réalité.

Nous avons aussi travaillé sur la reconnaissance des résineux, mais cette fois ci en se servant de la forme des arbres pour la détermination de l’espèce.

L’ensemble du travail a été réalisé sur un petit carnet créé par le professeur, avec une carte présentant le parcours emprunté durant la sortie, les différents dessins d’arbres et de rameaux, mais aussi un dessin du paysage vu de la montagne du Devès, organisé par le professeur d’art plastique.

Cette sortie a été organisée grâce au programme d’éducation au territoire du Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales.

L’homme et son paysage

Dans le cadre des projets pédagogiques d’éducation au territoire du PNR des Baronnies Provençales, l’association Pren-lo d’aise a réalisé deux sorties, avec les élèves des classes de 6ème de Buis les Baronnies, le vendredi 23 mars et le mardi 3 avril.

Ces interventions en lien avec le professeur de SVT, avaient pour objectifs de découvrir l’influence de l’homme sur son environnement. Ainsi au cours d’une petite randonnée partant du collège, jusqu’à la ferme de Théron (situé sur la commune de la Roche sur le Buis), nous avons pu découvrir le paysage très caractéristique de la vallée du Menon, avec en adret la culture de l’olivier, les habitations, la garrigue et en ubac la culture de l’abricotier du cerisier, la chênaie.

La sortie c’est divisée en deux grandes parties :

-apprendre à décrire un paysage plan par plan et comprendre pourquoi le paysage est organisé de cette façon.

-comprendre l’influence de l’homme en fonction de ses besoins sur l’évolution de ce paysage, en comparant d’anciennes photos de la vallée avec le paysage actuel.

Une fois arrivée à la ferme du Théron, les élèves ont pu réaliser une visite de l’exploitation encadrée par Cécile VIDAL pour découvrir l’élevage présent dans les Baronnies Provençales.

Lecture de paysages

Atelier “Lecture de paysages” pour Randouvèze

Pour la deuxième fois cette année, un atelier de sensibilisation aux paysages locaux était organisé pour le compte de l’association Randouvèze ce mardi 17 juin.

Une petite dizaine de personnes s’est retrouvée aux alentours de la ferme Sans Regret, sur les hauteurs de Buis-les-Baronnies, en compagnie de Matthieu.

randouveze1 

Dans la matinée, les différentes manières d’appréhender un paysage ont été évoquées à travers de petits jeux : paysage géographique, sensoriel, intime…

L’après-midi fut consacrée à l’étude historique du paysage environnant : depuis la formation des reliefs jusqu’à l’époque actuelle, en passant par l’occupation romaine, le temps des villages perchés médiévaux, etc.

randouveze2     randouveze3

Le tout agrémenté de croquis-supports, pour mieux comprendre l’enchainement des périodes et les particularités locales.

Le groupe, ravi de cette expérience, est rentré sur les coups de 15h, juste avant les premières ondées…

 

 

Paysages vinsobrais pour les CM1-2

Dans le cadre du programme pédagogique du SMBP (futur Pnr), Pren-lo d’aise a piloté sur
4 demi-journées un programme de sensibilisation autour des paysages pour les
CM1-2 de l’école de Vinsobres.

pays.vinsobrais1    pays.vinsobrais3
Ces séances d’animation ont été extrêmement riches et fructueuses : jeux de découverte, promenade sur le plateau, jeux de rôle et enfin restitution des apprentissages sous forme d’exposition.
Les enfants connaissent désormais assez bien les différentes composantes des paysages locaux : géographiques, sociaux, citoyens, imaginaires, intimes, historiques, etc.

pays.vinsobrais2
RDV lors de la fête de l’école de fin d’année pour en apprécier le résultat…